Dans le canton de Fribourg et en Suisse, il y a un certain nombre d’associations et de services qui s’occupent de santé mentale ou ont un rapport plus ou moins proche avec l’intégration  socioprofessionnelle de personnes souffrant de difficultés psychiques. Ces organismes peuvent être consultés ou amenés à fournir de l’aide aux personnes souffrantes ou aux proches.

 Nom  Description des activités
Adresses utiles
et liens
 RFSM Réseau fribourgeois de santé mentale
No d’urgence : accueil et orientation en cas de problème psychiqueCentre de soin en santé mentale – offre de soins ambulatoires
Gare de Bulle, 3e étage.
026 305 77 77
 AFAAP Association Fribourgeoise Action et Accompagnement Psychiatrique

  • Soutien, conseil, écoute.
  • Difficultés relationnelles avec le réseau professionnel et/ou les proches, et/ou le lieu de travail.
  • Gestion de la maladie et/ou de situations d’hospitalisation.
  • Information et orientation dans le champ médical et social.
  • Réhabilitation et insertion sociales.

Trialogues
L’AFAAP organise régulièrement des rencontres entre patients, soignants et proches pour échanger sur les différents aspects de la maladie psychique.

 

trialogue

Plate-forme proches du RFSM

Dans le cadre du réseau fribourgeois de santé mentale, il existe un programme de cours auprès des familles ou proches de personnes atteintes d’un trouble, maladie ou handicap en santé mentale.

Voir : http://www.fr.ch/rfsm/fr/pub/soutien_proches/formation/profamille.htm#i64546

Le RFSM offre en alternance 2 programmes de cours

  • Profamille+ destiné aux familles et proches de personnes atteintes d’un trouble psychotique ou bipolaire.
  • Connexion familiale destiné aux familles et proches de personnes atteintes d’un trouble de la personnalité Borderline

Offre en cours :

http://www.fr.ch/rfsm/fr/pub/soutien_proches/formation/profamille_plus.htm

2 objectifs essentiels pour ces cours

  • Informer sur la maladie, les symptômes, les causes, les pronostics, les traitements, le réseau d’aide.
  • Former par l’acquisition d’habiletés pour faire face à la maladie au quotidien.

De plus, pour les personnes qui ne peuvent pas participer aux différents cours, le RFSM offre un programme online d’entraînement à des compétences pour améliorer la vie quotidienne des proches  de personnes en souffrance psychique, RFSM-e-motion. Ce programme peut être suivi à son rythme, depuis chez soi, à tout moment de la semaine et de l’année.

Groupe d’experts de la plate-forme « proches »
Sabine Corzani, responsable du service social, et de la plate-forme Proches
Zoraima Albini, assistante sociale,
Coraline Dulci, Psychologue FSP
Virginie Salamin, psychologue FSP
Olivier Clément, psychologue FSP
Isabelle Steinauer, infirmière

 

Contacts

RFSM_PlateFormeProches@rfsm.ch

Contacts tél.

tél. 026 305 78 00

 Psydom Sur mandat médical, PSYDOM peut intervenir à domicile. La demande peut être faite par un patient, un proche ou une personne d’un milieu médical.

Les soins en psychiatrie de PSYDOM s’adressent à toutes les personnes en souffrance psychique
ayant besoin de prestations spécialisées pour commencer ou consolider un suivi.
Attention : réunion d’action limité à la ville de Fribourg et ses environs

Site :
www.psydom.chCourriel : psydom@psydom.chtél : +41 79 828 88 01

 

Autres associations utiles

PROCAP L’Association Suisse des Invalides est la plus grande organisation d’entraide de personnes handicapées en Suisse.  www.procap.ch
ProMenteSana Pro Mente Sana est une association privée d’aide aux personnes handicapées psychiques  www.promentesana.org
ProInfirmis ProInfirmis offre un appui pour toutes les questions liées au handicap dans des domaines tels que les moyens auxiliaires, les problèmes relationnels, la formation, le logement, le budget, etc.  www.proinfirmis.ch/fr/
GRAAP-Fondation Groupe d’accueil et d’action psychiatrique, siège à Lausanne, offre des prestations aux personnes en situation de handicap suite à des troubles psychiques et à leurs proches. Il œuvre également pour informer, déstigmatiser et défendre leurs intérêts.  www.graap.ch

info@graap.ch

Comment accéder aux soins

Les personnes atteintes de troubles psychiques manifestent la plupart du temps un déni de leur maladie et ne parviennent pas à accepter de l’aide de la part des proches ou du corps médical.  Il est aussi très difficile de les convaincre d’aller trouver un médecin. La situation pour les proches devient parfois insoutenable en même temps que la situation de la personne atteinte se dégrade. Il existe dans ces situations graves la possibilité de contraindre le patient à se soigner. La justice de paix peut intervenir pour conduire la personne concernée à accepter une évaluation médicale et des soins.

Pour plus de renseignements vous pouvez trouver ci-dessous un document sur les mesures de contrainte en Suisse.

2 + 5 =